19/04/2017 15:44

L’éco-tourisme est défini en 1992 par la Société internationale d’éco-tourisme comme étant “une forme de voyage responsable dans les espaces naturels qui contribue à la protection de l’environnement et au bien-être des populations locales.” C’est en suivant ce mouvement qu’au début des années 2000, sous l’impulsion des pays menacés par le réchauffement de la planète, l’éco-tourisme se développe timidement. Les débuts sont modestes, quelques hôtels osent se lancer mais les tours-opérateurs et le consommateur ne semblent pas prêts à ce changement d’habitude. En effet, dans une société de consommation en plein essor, les vacances doivent être synonymes de rêve et de luxe. Le côté authentique n’est pas une priorité pour les vacanciers… Il faut attendre la crise pour voir un changement de mentalité et une nouvelle idée de l’éco-tourisme.

 

Une nouvelle forme d’éco-tourisme

De plus en plus sensible au respect de la planète, et surfant sur la tendance du moment, l’éco-tourisme revêt un nouveau visage depuis une dizaine d’années. Les hôtels proposent de plus en plus de formules “eco-friendly” particulièrement dans les pays connus pour leur faune et flore variée. Préserver son impact sur l’environnement est une chose, mais les touristes cherchent aussi une qualité de prestation généralement haut de gamme. C’est sur cette vague que surfe l’Afrique du Sud afin de permettre à tous de vivre l’expérience d’un safari en accord avec le respect de la nature dans des hôtels soucieux d’offrir une expérience “luxe-nature”. Cela passe par des équipements à faible consommation en eau, une production électrique verte et des toilettes sèches pour certains ! Mais pour ceux qui ne sont pas prêt à franchir le cap, de nombreux hôtels vous accueilleront dans une démarche respectueuse de l’environnement sans lorgner sur votre confort. Car c’est aussi cela l’essence de l’éco-tourisme: un luxe sans culpabilité.

 

 

Le coup de coeur My Luxury Travel

Un safari c’est un rêve d’enfant que beaucoup souhaitent réaliser une fois dans leur vie. Mais de nos jours, les safaris posent de réels problèmes de respect de la nature. Tourisme de masse, mal-traitance des animaux, pollution, les pays Africains sont donc les plus sensibles au développement d’un toursime durable sur leurs terres. Ainsi, quoi de mieux que l’Afrique du Sud pour vivre une expérience hors norme à l’assaut de la savane et d’une culture riche en Histoire. Faire l’expérience de l’éco- tourisme en Afrique du Sud c’est la certitude de passer des vacances de qualité et placées sous le signe de l’amour de la nature. Alors on se met au vert ?

 

crédit photo: Singita