12/09/2017 06:49

Grande consommatrice de poissons, c’est tout naturellement que la capitale du Japon possède le plus grand marché de vente en gros de produit maritime du monde. Le marché de Tsukiji est une étape incontournable pour celles et ceux qui voudraient découvrir d’où viennent les poissons qui composent leurs sushis.

Source image : Pixabay

Tsukiji, gigantesque lieu d’effervescence

Chaque jours, ce sont 2000 tonnes de poissons qui sont mis à la vente pour les acheteurs. De très nombreuses variétés de poissons (plus de 400 différentes) que l’on ne trouve nulle part ailleurs sont à découvrir à Tsukiji mais aussi de nombreux condiments et accessoires destinés à cuisiner les trouvailles faites sur place. Les couleurs et odeurs que l’on découvre en ce lieu sont inouïes et c’est une véritable plongée dans le quotidien de nombreux japonais. Si l’envie de traîner entre les étals et de s’imprégner de l’ambiance est très tentante (et pour cause) il faudra néanmoins ne pas oublier qu’il s’agit d’un lieu de travail pour de nombreux japonais. Si vous choisissez d’inclure Tsukiji dans votre circuit, il faudra prévoir une visite matinale car c’est à ce moment-là que tout se passe et se vêtir d’une tenue pratique afin de pouvoir esquiver les chariots et éviter de glisser sur le sol mouillé.  

Source image : Pixabay

Tsukiji, un marché pensé pour le tourisme

L’animation qui agite un tel lieu peut parfois refroidir les touristes qui auraient peur de déranger les vendeurs et acheteurs de ce marché. Pas d’inquiétude, Tsukiji est conscient de son succès et a mis en place plusieurs ajustements face à la forte affluence de touristes en son sein. Par exemple, pour assister aux célèbres ventes aux enchères de thon rouge qui ont lieu à l’ouverture du marché, il faut désormais réserver des places à l’avance. En revanche, l’accès au reste du marché est tout à fait libre et de nombreux vendeurs sont venus s’y installer spécialement pour les touristes. Sur place, de nombreux restaurants ont ouvert leurs portes et il est même possible de prendre des cours de confection de sushi avec les produits achetés sur place. Par ailleurs, en prévision des Jeux Olympiques de 2020, Tsukiji sera peut-être déplacé dans le quartier de Toyosu afin de pouvoir accueillir une affluence touristique encore plus forte.

Source image : Pixabay