12/09/2017 06:45

À Kyoto, celles et ceux à la recherche d’une pause revigorante dans un décor verdoyant apprécieront grandement la découverte de la bambouseraie d’Arashiyama. Coup d’œil sur ce lieu magique.

Source image : ©JNTO

 

Une promenade au cœur des bambous

Le bambou tient une place toute particulière dans la culture japonaise. Symbole de plénitude, c’est tout à fait le sentiment qu’inspire cette forêt (souvent cité parmi les plus beaux endroits du monde) à ses visiteurs. La balade se fait sur un parcours de 500m au cœur d’une forêt aux bambous gigantesque qui contraste avec l’agitation de la ville de Kyoto. La visite de cette bambouseraie est une pause dédiée à l’émerveillement et au calme. La bambouseraie d’Arashiyama possède un certain caractère sacré, une sensation renforcée par les deux monuments qui se trouve à chaque extrémités du parcours : le temple Tenryu-ji d’un côté et la villa Okochi-Sanso et son merveilleux jardin de l’autre.  

Profitez pleinement des lieux

Bien que la promenade ne fasse que 500m et soit facilement réalisable à pied grâce aux aménagements effectués au sein de la forêt, vous avez également la possibilité de parcourir les lieux en vélo ou en pousse-pousse. Comme tout autre lieu touristique réputé pour sa beauté, les touristes sont nombreux à parcourir la bambouseraie d’Arashiyama, et ce, dès 8h30 car c’est l’heure d’ouverture du temple Tenryu-Ji. Notre conseil serait donc d’inclure dans votre parcours tôt le matin, avant l’ouverture du temple, et de terminer par la visite de ce dernier. Ainsi, vous pourrez peut-être jouir encore mieux du silence du lieu, et avec de la chance des allées désertes qui vous permettront de réaliser de superbes photos avec la lumière matinale.

Source images : ©JNTO